Premiers films français

Les Films : Premiers films français

À voix haute - La force de la parole

Documentaire / Premier film / Groupe Jeunes

Valenciennes 2017 : Prix des Etudiants

De Stéphane de Freitas, Ladj Ly/2017-1h39

Ils s’appellent Eddy, Leila, Thomas, El Hadj … Et sont étudiants à Saint Denis. Ils se sont inscrits avec bien d’autres au concours Eloquentia du meilleur orateur du 93. Nous les suivons dans les cours donnés par des professeurs bienveillants. (enseignants, avocats, comédiens), puis lors des éliminatoires jusqu’au sacre final. On découvre les profils des candidats, tous différents, tous souhaitant apprendre à utiliser l’art oratoire pour affirmer leur identité. « La parole est une arme, c’est quelque chose qui me permet de me défendre » dit un garçon.

Ces jeunes inventent un langage, font jaillir une poésie inattendue, créent des mots et des rythmes, loin des clichés de la banlieue. Un documentaire émouvant et réaliste, porteur d’espoir sur la jeunesse de notre pays. On en sort revigoré, avec foi en l’humanité.

Séances : 4/04/10h15 - 5/04/21H avec le Festival Terre et Avenir - 9/04/14h et 10/04/10h15 avec Loubaki Loussalat, slameur, poète.

AVA

Premier film

Prix SACD à la Semaine Internationale de la Critique, Cannes 2017

De Léa Mysius/2017-1h47

Avec Noée Abita, Laure Calamy, Juan Cano

Sur fond de mer et de ciel bleu azur, Ava, 13 ans, passe ses vacances avec sa mère et sa petite soeur. Dans cette ambiance propice au bonheur et à l'insouciance, elle apprend qu'elle va perdre la vue. L'annonce de sa cécité imminente la précipite dans une urgence de vivre et à la découverte de ses premiers émois amoureux, sous les traits de Juan, jeune gitan au charme sulfureux.

Ce film nous conte l'été initiatique d'une adolescente. Ava fugue pour vivre avec fougue et sans interdit des instants prometteurs de sa jeune vie, avant qu'elle ne sombre dans une nuit interminable. La lumière omniprésente heurte la rétine jusqu'à la scène finale à la nuit tombante. Certaines scènes relevées par une bande son enivrante, enchantent le spectateur. Un premier film solaire et enthousiasmant !

Séances : 4/04/13h45 avec Gaël Labanti - 6/04 /10h15 - 8/04/21h

Jusqu’à la garde

Premier film / Rendez-vous MP2018

Lion d'argent, Prix de la mise en scène et Lion d’or de la Première œuvre, Mostra de Venise 2017 - Chistera d’or, Meilleur film du Festival International des Jeunes Réalisateurs de Saint Jean-de-Luz 2017

De Xavier Legrand/2018-1h33

Avec Denis Ménochet, Léa Drucker, Mathilde Auneveux, Thomas Gloria

Le film débute comme Kramer contre Kramer, un divorce, des parents qui se déchirent, Julien au milieu et se termine comme Shining. La peur suinte : personnages sous tension et en alerte, violences qui se devinent et manipulations qui affleurent. Antoine est une menace permanente pour ses proches et n'entend que sa douleur. Sa femme sait que la violence peut surgir de n'importe où, n'importe quand, et n'épargner personne. On vit en temps réel le doute de la juge, la pression subie par l'enfant et la terreur de la femme traquée.

Le réalisateur impressionne par sa maîtrise et son sens du suspens. Il évite, tout en étant au plus près de la réalité, l’écueil du simple documentaire sur les violences conjugales qui ne raconterait finalement qu’un fait divers. Un film coup de poing qui sensibilise avec intelligence.

Séances : 4/04/21h15 avec Gaël Labanti - 8/04/19h - 9/04/14h15

Le ciel étoilé au-dessus de ma tête

Premier film

Sélection ACID Cannes 2017

D’Ilan Klipper/2017-1h17

Avec Laurent Poitrenaux, Camille Chamoux, Maryline Canto, Alma Jodorowsky

Bruno est un écrivain qui a commis un bestseller quand il avait une vingtaine d’années ; la presse titrait "il y avait un avant et un après "Le ciel étoilé au-dessus de ma tête"". A 50 ans, Bruno est célibataire, sans enfant, il vit en colocation et passe ses journées à errer dans son appartement en cherchant l’inspiration. Sa famille s’inquiète et débarque à l’improviste. Un premier film prometteur d’Ilan Klipper. C’est le portrait d’un homme marginal, libre, excentrique, romanesque qui pourrait paraître pathétique au regard des standards contemporains et pourtant décalé mais attachant… Un oiseau rare !

Laurent Poitrenaux joue admirablement le rôle de cet anti-héros qui nous fait rire et chavirer dans ses délires. Il est entouré d’une troupe d’acteurs épatants qui peu à peu se laissent gagner par l’absurde. Un film euphorique et déjanté. Vivement conseillé.

Séances : 6/04/14h et 7/04/19h Marielle Gautier-Loreti, Marraine ACID, réalisatrice et Hugo P.Thomas, réalisateur.

Luna

Premier film / Avant-Première

Prix du jury étudiant de la première œuvre au festival méditerranéen de Montpellier (Cinémed 2017)

D’Elsa Diringer/2017-1H25

Avec Laetitia Clément, Rod Paradot, Gaël Labanti

Nous sommes en été dans le sud de la France, près de Montpellier; Luna est une jeune fille, belle, sensuelle qui est prête à tout pour plaire à son copain Ruben. Rien ne peut l’arrêter… Un soir, elle traîne son ennui avec Ruben et sa bande, ils sont sous l’emprise de l’alcool et vont croiser le chemin d’un inconnu, Alex. C’est le début d’une histoire ambiguë !

Elsa Diringer, pour son premier long métrage, a procédé à un casting sauvage dans un lycée de Nîmes pour trouver l’actrice principale du film. Laetitia Clément porte merveilleusement ce premier rôle, une actrice éclatante. Elle a comme partenaire Rod Paradot, César du jeune espoir masculin pour “La tête haute” tout aussi brillant. Un premier film et des jeunes acteurs prometteurs, de vrais talents !

Séances : 4/04/19H avec Elsa Diringer, réalisatrice, Laëtitia Clément, actrice et Gaël Lanbanti - 6/04/14h

Rejoignez-nous

N'hésitez pas à venir nous visiter sur les réseaux sociaux !

Partenaires